Aikido

Aikido

L’Aïkido est un art martial d’origine japonaise sans compétition, très ancien par ses origines mais très actuel par ses principes. Ouvert à tous, hommes et femmes à égalité dans la pratique, c’est le principe de non-violence qui prédomine dans la discipline. L’aïkidoka (celui qui pratique l’Aïkido) apprend à utiliser la force et l’énergie de son assaillant en la retournant contre ce dernier. Toutes les techniques appliquées s’inscrivent dans une série de mouvements circulaires destinés à rejeter toutes les formes d’agressivité dans le vide. Il s’agit de décourager l’agressivité de son adversaire, et non de le détruire lui.

AÏ veut dire : (harmonie), KI (énergie), DO (la voie). L’Aïkido est la voie de l’unification harmonieuse des énergies développées par les pratiquants. L’Aïkido a pour objectif d’améliorer les relations entre les personnes en favorisant le développement harmonieux de chacun. Dans cette perspective, c’est à la valorisation mutuelle qu’il convient de s’employer et non à l’affirmation de soi au détriment de l’autre. C’est la raison pour laquelle la compétition n’a pas sa place dans cette discipline.

Les techniques pratiquées en Aïkido se concluent par des immobilisations ou des projections non douloureuses. Elles s’appliquent contre différentes formes d’attaques très codifiées, à genou ou debout, avec un ou plusieurs adversaires, utilisant ou non des armes (sabre, bâton, couteau).

La pratique de l’Aïkido ne nécessite pas l’utilisation de la force physique. Son efficacité repose sur d’autres capacités telles que la précision des placements et des directions, le rythme des mouvements, l’utilisation globale du corps, le centrage, le relâchement musculaire. Avec le temps, le pratiquant fait la découverte progressive de sa propre énergie vitale, et de son application, sur le tatami d’abord, et dans sa vie de tous les jours ensuite. Sur le plan mental, cette discipline favorise l’évacuation des tensions et permet une meilleure réaction dans les situations d’agression. Elle développe des facultés de concentration, de confiance et de maîtrise de soi. La pratique régulière de l’Aïkido propose un cadre très positif au développement personnel, par l’apport de sociabilité et d’attention à l’autre, de construction et d’épanouissement croissant de la personnalité.

Ueshiba

Fondé au siècle dernier par Morihei Ueshiba (1883-1969), c’est à l’issue de la deuxième guerre mondiale que l’Aïkido fut introduit en France, pays où il est le plus implanté en Europe. Depuis, il ne cesse de se développer et compte actuellement près de 75000 pratiquants dont une proportion importante de femmes. Fondée en 1983, la Fédération Française d’Aïkido, Aïkibudo & Affinitaires (FFAAA) est agréée par le ministère de la Jeunesse et Sports et est membre de la Fédération Internationale d’Aïkido (FIA). Elle représente aujourd’hui, 850 clubs et près de 27000 pratiquants.


Direction technique :

Lundi et jeudi de 20H30 à 22h

Cours assurés par Martin GAUMONT et Pascal HERCOUET


Aïkido Club de Montgermont

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close